Réduction d’impôts

Par la déclaration de revenus ou de non revenus, toutes les personnes, qu’elles soient imposables ou non, peuvent bénéficier de la réduction d’impôts concernant l’abonnement au service Senioralerte :

  • soit sous forme de réduction d’impôts pour ceux qui sont imposables : ce montant vient en déduction du montant de vôtre impôt
  • soit sous forme de crédit pour les personnes non-imposables : l’administration fiscale vous verse le montant correspondant.
 
Pour toutes les dépenses concernant les prestations Senioralerte, vous disposez d’un avantage fiscal qui prend la forme d’une réduction d’impôt sur le revenu égale à 50% des dépenses, dans la limite de 12 000€ par an pour l’ensemble de vos services à la personne.
 

Vous pouvez obtenir toutes les précisions en consultant la page de l’administration fiscale concernant les services à la personne et l’emploi à domicile :

https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/emploi-domicile

En clair, cela signifie que l’Etat vous rembourse la moitié de ce que vous avez dépensé pour votre Téléassistance Active Senioralerte.

Conseils pour bien compléter sa déclaration d’impôts :

Vous aurez besoin, pour justifier du crédit d’impôt, d’une attestation fiscale, que nous vous fournissons en début d’année. Ce document vous indique la somme totale que vous avez payée à Senioralerte sur l’année précédente. C’est le montant à indiquer sur votre déclaration de revenus.

Ce montant doit être reporté (concerne la déclaration de revenus 2018)  :

  • sur la ligne 7DF de votre déclaration d’impôts sur le revenu, si vous êtes retraité
  • sur la ligne 7DB si vous êtes en activité, ou demandeur d’emploi depuis au moins 3 mois
  • sur la ligne 7DD si vous êtes souscripteur, mais pas utilisateur du service de téléassistance (proche, aidant, etc.)

L’attestation fiscale n’est pas à joindre à votre déclaration de revenus : vous devez cependant la conserver, afin de pouvoir la présenter en cas de contrôle de l’administration fiscale.

N’hésitez pas à vous rapprocher de votre centre des impôts pour leur demander conseil, vous pouvez également consulter le portail de l’administration fiscale pour en savoir plus :

https://www.impots.gouv.fr/portail/contacts